Skip to main content

1) Qu’est-ce qu’une stratégie de « community-based marketing » ?

Le community marketing permet aux annonceurs et organisateurs d’événements de compléter le mode d’engagement ponctuel qu’est l’événement (même récurrent) par un mode « always-on » et à la demande, tout en maitrisant le contenu qui est proposé aux audiences.

Les organisateurs et les marques peuvent proposer

  • du contenu disponible à tous
  • du contenu ponctuel proposé aux participants à un événement
  • du contenu premium et exclusif réservé aux membres d’une communauté, etc.

Cette stratégie permet de garder le lien tout au long de l’année avec les audiences ciblées par les marques, et pas uniquement pendant les quelques jours de l’événement où ces audiences participent.

Cela permet également d’aller plus loin dans la relation avec les audiences, et de les fidéliser. La gestion d’une communauté en ligne, ce sont des expériences digitales personnalisées, une communication ultra ciblée, et la possibilité d’échanger avec les membres et leur permettre de dialoguer entre eux toute l’année. Tout cela pour passer d’une logique purement événementielle à une approche marketing élargie.

2) Comment les communautés permettent-elles de créer un attachement plus fort entre les marques et leurs audiences ?

Les communautés créent un attachement nettement plus fort de par la qualité et la cohérence de l’expérience qui est proposée : espace personnalisé pour la communauté, contenu pertinent, partage d’expériences et de connaissances avec des homologues, networking avec des contacts intéressants, etc.

Il est donc possible de prolonger les échanges via les communautés tout au long de l’année en créant un espace d’échange où les membres pourront se réunir avec leurs pairs autour d’un thème ou d’un sujet en lien avec leurs centres d’intérêts. Il n’y a désormais plus de contraintes de lieu ou de temps car les membres sont constamment interconnectés.

L’expérience proposée est plus intéressante que sur LinkedIn, où règne un certain tumulte, et où il peut être finalement compliqué de s’informer de façon qualitative sur un sujet donné.

Une personne avec qui on communique à l’année sera beaucoup plus engagée que pour une simple participation à un événement. Enfin, l’organisateur peut personnaliser le site de la communauté pour le rendre bien adapté et agréable, animer et dynamiser l’engagement des membres, et capter toutes les données sur ce que font les membres (à la différence de LinkedIn).

3) Pourquoi segmenter les audiences en différentes communautés ?

L’intérêt de segmenter les audiences est de leur proposer des expériences centrées sur leurs attentes spécifiques, dont plus intéressantes, et ainsi de mieux les connaître, et donc de leur proposer des expériences encore plus pertinentes.

Avec inwink, le module Data permet de consolider l’ensemble des données générées au sein des communautés en ligne. Les entreprises peuvent croiser les informations collectées pour pousser des communications ciblées mais également constituer et segmenter des audiences selon leurs besoins. Les communautés sont créées autour de sujets partagés : métier (DAF, RH, marketing, etc.), domaine technologique ou scientifique, sujet d’expertise…

4) Quelles données collecter sur une communauté ?

Avec inwink, l’organisateur définit les données qu’il souhaite collecter. Avec l’obtention des opt-in en conformité avec le RGPD, il est possible de collecter les données sur chaque interaction d’un participant à un événement ou d’un membre d’une communauté : sessions suivies, ressources téléchargées, business meetings planifiés…

La communauté devient donc une source d’informations précieuse pour l’organisateur, car toutes les données peuvent être collectées et exploitées.

5) Quels sont les avantages de la communauté pour les membres ?

L’avantage pour le membre de la communauté est qu’il va pouvoir bénéficier d’une expérience digitale personnalisée et pertinente par rapport à ses centres d’intérêt. Il va enfin trouver une vraie valeur à sa participation et sera motivé pour revenir ou être plus actif sur la communauté : possibilité d’avoir accès à des contenus exclusifs, rencontres et échanges avec ses pairs, sentiment d’exclusivité…

Sur une communauté, on peut aussi valoriser les membres les plus actifs en leur accordant un statut de champion ou ambassadeur, un marqueur de reconnaissance qui fait souvent plaisir à la personne ainsi valorisée.

6) Pourquoi est-ce important d’avoir une plateforme robuste et polyvalente comme inwink pour mettre en place une stratégie de community-based marketing ?

Il y a 5 raisons principales à intégrer inwink pour sa stratégie de community-based marketing :

  1. proposer un site personnalisé pour la communauté, qui met en avant sa marque, et qui reflète l’image que veut projeter l’organisateur,
  2. intégrer l’expérience de la communauté et l’expérience de participation à des événements,
  3. proposer différents formats d’événements dans une stratégie événementielle et communautaire cohérente, centrée sur sa marque,
  4. maîtriser le contenu et les possibilités de rencontre accessibles en fonction du statut du contact, depuis le public en passant par le participant ponctuel jusqu’au membre fidèle,
  5. capter les données et bâtir une connaissance approfondie du contact, tout en gardant la maîtrise de ses données.